UQAR - Service de la bibliothèque
LISTE DES NOUVEAUTÉS AU CAMPUS DE RIMOUSKI
Presses de l'Université du Québec
Splendeurs, misères et ressorts des régions : vers un nouveau cycle de développement régional

Proulx, Marc-Urbain

Si plusieurs décollages économiques locaux, souvent fulgurants, ont permis aux régions de constituer 17 % de la population du Québec en 1960, celles-ci n’en représentent plus que 10 % aujourd’hui. La périphérie est demeurée économiquement immature, avec peu de diversification industrielle, et ce, malgré une extraction massive de matières premières livrées sur le marché mondial ainsi qu’une politique publique vigoureuse qui a contribué à la tertiarisation de l’économie tout en construisant un cadre de vie de qualité. Depuis quelques décennies, les régions vivent une véritable transition alimentée par l’intensification technologique, l’épuisement de certaines ressources naturelles, la hausse du niveau d’éducation, la sensibilisation environnementale, l’éveil des populations autochtones, la mobilité croissante des travailleurs, la montée en importance du secteur tertiaire supérieur et l’affirmation de l’acceptabilité sociale des grands projets. Ces avancées régionales doivent aboutir à un nouveau grand cycle de développement au sein de la « société du savoir ».

Le présent ouvrage dresse le tableau des efforts consentis par les pouvoirs publics pour occuper, aménager, gouverner et développer les régions du Québec. À partir de perspectives théorique, historique et comparative, l’auteur étudie une douzaine de leviers, activés par cinq décennies de politiques publiques. Quels sont les résultats de ces actions? Quels ressorts sont encore disponibles? Quelles sont les options d’avenir pour les régions?

Cet examen attentif permet à l’auteur de dégager de nombreux constats en ce qui concerne, entre autres, la polarisation, la décentralisation, la prise en main, l’innovation, les partenariats autochtones, la planification et la gouvernance. Au fil de son analyse, il propose des solutions en faveur des nouvelles interventions publiques qu’il juge nécessaires.

Accéder à la notice de cet ouvrage
Le manuel de l'éducateur physique

Le manuel de l’éducateur physique propose une synthèse des fondements théoriques et pratiques permettant le développement des compétences d’un enseignant en éducation physique et à la santé (EPS), telles qu’elles sont définies dans le référentiel de compétences professionnelles de la profession enseignante du ministère de l’Éducation du gouvernement du Québec.

Dans le but de mieux outiller les étudiants en enseignement en EPS, mais également les intervenants des milieux scolaire et professionnel, cet ouvrage de vulgarisation explore la motivation du choix de carrière et les étapes du cheminement de l’éducateur, les dimensions éthiques et interculturelles, la notion d’intervention, de même que l’importance des technologies de l’information et de la communication, de l’éducation à la santé, de l’adaptation de la pratique ainsi que de l’insertion professionnelle. Les auteurs font ressortir les principes, les concepts et les éléments essentiels à la formation initiale pour que le lecteur soit ensuite en mesure d’amorcer une pratique réflexive sur sa profession. Divers tableaux, encadrés et exercices lui permettent également d’approfondir ses connaissances et de s’autoévaluer.

Plusieurs professeurs et chargés de cours des milieux collégial et universitaire ainsi que des intervenants spécialisés ont collaboré à la réalisation de ce manuel incontournable pour aider les éducateurs physiques à être toujours plus efficaces auprès de leurs élèves.

Accéder à la notice de cet ouvrage
Pratiques et innovations à l'ère du numérique en formation à distance : technologie, pédagogie et formation

Les technologies de l’information et de la communication (TIC) bouleversent le monde de l’éducation universitaire. En effet, la formation à distance y prend de plus en plus de place grâce à l’accessibilité et à la diversification des moyens de diffusion. Or, les formateurs universitaires sont reconnus et embauchés comme experts de contenu plutôt qu’en tant que techno­pédagogues; ils se trouvent généralement peu outillés pour offrir des cours en ligne, ce qui les amène à apprendre à enseigner dans un autre paradigme, avec des plateformes et de nouvelles technologies de webdiffusion qu’ils ne maîtrisent pas nécessairement.

Dans le cadre du présent ouvrage, plusieurs outils et dispositifs numériques sont exposés afin de favoriser la collaboration et l’interaction dans un contexte d’éducation à distance, laquelle peut être synchrone, asynchrone ou même hybride. C’est pour répondre aux divers besoins de formation des étudiants et pour améliorer l’accessibilité à un enseignement de qualité que différents praticiens, experts, professeurs, chercheurs et conseillers à l’utilisation d’outils technologiques et technopédagogiques proposent les textes constituant ce collectif.

Accéder à la notice de cet ouvrage